L’usine de production de Panningen a mis en place une solution innovante d’éclairage circulaire et réalise jusqu’à 73% d’économies sur sa consommation énergétique liée à l’éclairage. Bruynzeel Storage Systems et Philips se sont associés pour illuminer les neufs halls de l’usine de production dans le cadre de sa politique pour une économie circulaire. Ce partenariat a été formalisé en juin dernier par la signature d’un accord entre Igor La Vos, CEO de Bruynzeel Storage Systems, et Frank van der Vloed, Directeur Général de Philips Lighting Benelux. Les éclairages ont été installés en collaboration avec la société Op het Veld Elektrotechniek.

Igor La Vos déclare : “Le concept de l’économie circulaire est dans nos gènes. De l’origine de nos développements jusqu’à l’application des peintures, nous sommes en quête constante d’amélioration continue, sur un plan pratique et sur un plan économique. Pour faire de plus grandes avancées, nous choisissons des partenaires qui expriment la même vision de l’économie circulaire, et surtout qui la mettent en pratique.” Philips a mis en avant une solution attrayante à budget neutre, proposant un éclairage efficace et une (ré)utilisation maximale des ressources. “Ce partenariat c’est imposé à nous en toute logique” explique Igor La Vos. Frank van der Vloed déclare : “L’éclairage circulaire a non seulement un impact sur notre consommation énergétique, mais il constitue également une rupture avec nos façons d’agir. Bruynzeel ne sera plus propriétaire du produit qui fournit l’éclairage, mais uniquement du service, la lumière elle-même. Cette approche révolutionnaire permet une réutilisation maximale du matériel et la préservation des matières premières. Pour les utilisateurs professionnels, cela se traduit en de nombreux avantages en termes de productivité et d’efficacité. Ce partenariat avec Bruynzeel va bien au-delà qu’une simple démarche d’achats durables.” L’éclairage professionnel de Philips est développé selon un modèle d’économie circulaire et sera commercialisé à Bruynzeel à un prix fixe sur les prochaines années. Philips reste propriétaire des fixations et ampoules, alors que Bruynzeel en reste l’utilisateur. Ainsi, non seulement l’éclairage est circulaire mais le modèle économique est également particulièrement en phase avec l’économie circulaire. Philips conserve la responsabilité de gestion, maintenance et innovation. Grâce à cette solution, la consommation énergétique liée à l’éclairage peut être réduite de 73%. En parallèle, la lumière est plus “conviviale” et plus chaude, donc plus confortable pour les yeux des ouvriers, ce qui résulte pour eux à être moins fatigués à la fin de la journée.

Réutilisation des matériaux
L’accent est mis sur un raisonnement circulaire, qui n’est plus centré sur la “propriété” mais sur “l’usage”. C’est l’architecte Thomas Rau qui a initié Philips à l’économie circulaire. L’accent n’est plus sur les produits mais sur les services – dans ce cas, la lumière est un service. En écho à ce développement, Thomas Rau a créé un site dédié, Turntoo, pour promouvoir ce modèle économique. Depuis lors, Philips et Turntoo ont travaillé en étroite collaboration pour développer des combinaisons circulaires produits/services. Avec les éclairages circulaires, Philips propose une alternative d’éclairage avec les produits les plus efficaces, permettant à Philips d’optimiser l’utilisation et la réutilisation des matériaux.

Les avantages de l’éclairage circulaire Philips

  • La lumière est obtenue comme un service, Philips reste propriétaire de l’équipement
  • Economies d’énergie grâce aux éclairages durables de qualité
  • Philips se charge de tout : gestion, maintenance et innovation sont pris en charge
  • Réduction des coûts grâce à un plan d’éclairage durable
  • Partenaire fiable en termes de sécurité financière
  • Préservation des matières premières grâce à une réutilisation maximale des matériaux

Pin It on Pinterest