BUREAU DES OBJETS TROUVÉS, AÉROPORT DE SCHIPHOL, PAYS-BAS

AMÉNAGEMENT DU BUREAU DES OBJETS TROUVÉS DE SCHIPHOL
Plus d’espace grâce aux étagères mobiles
Chaque année, environ 50 000 objets sont trouvés à l’aéroport de Schiphol aux Pays-Bas. Au bureau des objets trouvés, on recense des sacs, des livres, des cartes de crédit, du maquillage, des articles de toilette, des appareils photos, des clés, des jouets, des smartphones, des liseuses, des tablettes, des ordinateurs etc.

A la recherche des propriétaires
« Vous serez peut-être surpris de savoir que seulement 70 % des objets sont récupérés », explique Klaas Kan – employé au bureau des objets trouvés. « Même les objets de valeur, ne sont pas toujours réclamés ».

 

Les employés enregistrent ces objets dans l’ordinateur. « Cependant, il n’est pas toujours facile de décrire les objets clairement », déclare Kan, « les iPads, par exemple, se ressemblent tous ».

« Si l’on dispose des coordonnées, on essaiera de contacter le propriétaire. Parfois, les objets sont envoyés aux voyageurs, mais la plupart du temps, ils viennent à l’aéroport pour les récupérer ».

Des chariots de transport aux étagères mobiles
Tous les objets trouvés sont conservés pendant 3 mois. Ensuite, ils sont revendus à des négociants ou aux enchères. Si le propriétaire est connu ou pour des objets dont la valeur dépasse les 450 €, on les conserve durant 13 mois. En outre, environ 10 000 objets supplémentaires sont interceptés par la douane. Il s’agit d’objets qui ne sont pas autorisés dans l’avion, tels que les couteaux de poche, les ciseaux, les armes-jouets et autres objets tranchants. Ils sont vendus au fur et à mesure.

Auparavant, les objets trouvés étaient conservés dans des charriots de transport. Depuis peu, 10 étagères mobiles sécurisées de Bruynzeel sont utilisées. Certaines étagères sont spécialement conçues pour les vêtements. Les autres possèdent un système de rayonnage sur lequel les objets sont triés par type et date.

« Nous luttons depuis longtemps contre des problèmes de place », déclare Kan. « Grâce aux nouvelles étagères, le service peut stocker beaucoup plus d’objets et tout est rangé de manière organisée ».

Pin It on Pinterest