HACHETTE LIVRE, FRANCE

Dépositaire d’une partie de l’héritage culturel d’un pays, le groupe Hachette Livre, filiale du groupe Lagardère, poursuit, au-delà de ses frontières historiques, l’aventure entamée en 1826 par Louis Hachette. Le groupe fédère aujourd’hui des maisons d’édition aussi variées que prestigieuses qui exercent leur savoir-faire dans tous les segments du livre à destination du grand public.

UN NOUVEAU SIÈGE SOCIAL AVEC UN GRAND « H »
En 2015, le célèbre groupe d’édition français déménage son siège social Monde du XVème arrondissement de Paris sur le site de Vanves dont il est propriétaire. Le nouveau bâtiment de Hachette Livre, conçu par l’architecte Jacques Ferrier, forme un grand H se distinguant dans un quartier très urbanisé de la banlieue parisienne.

OPTIMISER LA SURFACE ET LA CAPACITÉ DE RANGEMENT
Une des problématiques que doit résoudre Stéphane Roy, Directeur des services généraux, concerne l’intégration des services de presse, des archives éditoriales et administratives et d’une photothèque dans les sous-sols du nouveau siège.

« Il fallait envisager un aménagement différent car nous passions d’un local de 1150 m² à plusieurs locaux de différentes tailles. Nous réduisions ainsi notre espace de stockage d’environ 30%, et il fallait également prévoir de la disponibilité pour les besoins futurs. »

Stéphane Roy – Directeur des services généraux, Hachette Livre

Aussi, le cahier des charges donné à l’aménageur Génie des Lieux était précis : optimiser la surface et la capacité de rangement. Par ailleurs, de par la nature très hétérogène des éléments stockés (documents, photos, boîtes d’archives, livres de différents format – du livre de poche au livre d’art en passant par les coffrets), la modularité des rayonnages était un critère essentiel.

DES RAYONNAGES ADAPTÉS, LE SERVICE EN PLUS
Un appel d’offres à été lancé et l’offre de Bruynzeel a été retenue pour plusieurs raisons.

  • L’offre était économiquement avantageuse, mais le critère « prix » n’était pas le critère principal,
  • La solution proposée présentait le meilleur rapport qualité/prix : pas trop luxueuse pour des rayonnages d’archives en sous-sol et suffisamment robuste, fiable et qualitative pour les éléments stockés.
  • Bruynzeel a su répondre précisément au besoin d’optimisation de l’espace et a su se démarquer par sa capacité à étudier finement les implantations de chaque installation de rayonnages dans les différents locaux à équiper.

« Nous avions douze locaux de taille différente avec des positionnements de poteaux, climatisations, etc.… Il fallait une solution adaptée à chaque local en termes de profondeur, longueur, hauteur, largeur. »

Une fois son offre retenue, le chargé d’affaires Bruynzeel s’est de nouveau rendu sur site pour réaliser des prises de cotes et repréciser les capacités d’implantation des rayonnages d’archives.

« J’avais une certaine appréhension et j’ai été très agréablement surpris. La réalisation correspondait précisément à la capacité d’accueil. La mise en place a été extrêmement professionnelle en termes de qualité, rapidité et propreté d’intervention. »

UN TRANSFERT SANS PROBLÈME
Le chargé d’affaires Bruynzeel a pris le soin de s’entretenir avec les utilisateurs pour connaitre leurs attentes, notamment sur le fond iconographique (grands formats, plaques de verre, gravures, etc.) Ceci a facilité un transfert sans problème.

Dans les zones avec beaucoup de picking, il y avait une certaine appréhension de la part des personnes habituées aux rayonnages fixes qui allaient devoir utiliser des rayonnages mobiles.

« Au final, après quelques adaptations (réglages, calages, signalétique) tout à fait mineures par rapport à la complexité du projet, je n’ai eu aucun retour négatif. »

Pin It on Pinterest