Le 24 janvier dernier, Bruynzeel, LEVS Architecten et le Centre de Collections Fryslan livraient leur retour d’expérience sur les réserves mutualisées du Centre de Collections Fryslan (Pays-Bas).

Optimiser l’espace et minimiser les coûts énergétiques, l’exemple des réserves mutualisées du Centre de Collections Fryslan

La conception du bâtiment – qui regroupe les réserves de cinq musées – a permis de réduire considérablement les coûts énergétiques.

Bernd Effenberger, Directeur général de Bruynzeel, Jurriaan van Stigt, Directeur du cabinet LEVS Architecten et Luitzen Schaafsma, Responsable des collections du Centre Frylsan ont partagé leurs réflexions et leurs solutions qui ont abouti à cette performance énergétique.

Visualiser la présentation de la conférence

Retrouvez la présentation livrée lors de cette conférence sur Slide Share.

Les points clés pour maximiser l’espace et minimiser les coûts énergétiques

Lors de cette conférence, nos experts ont livré les points clés pour atteindre l’objectif ambitieux : créer un bâtiment avec des coûts de fonctionnement minimums, en particulier avec une consommation énergétique très basse.

1. Définir précisément les besoins de stockage

Il s’agit de définir ce qui doit être stocké, comment cela doit être stocké, et quelle solutions de stockage est la plus adaptée. Il s’agit également d’organiser les collections par nature pour que les objets de même nature puissent être regroupés.
D’après les premiers estimatifs, il aurait fallu 10 000 m² sur 4 étages soit un volume de 45 000m³. Les 5 musées avaient des réserves réparties dans 30 lieux différents. Ce qui avait pour conséquence un investissement significatif en termes de temps de déplacement, et autant en potentiel d’économies.

L’équipe projet a donc planché sur les solutions pour réduire l’espace nécessaire. Les solutions de rangement ont joué un rôle majeur dans l’optimisation de l’espace. L’équipe projet a été très intéressée par le rayonnage mobile Compactus® Double Decker de Bruynzeel, en particulier par sa hauteur d’environ 6 mètres. L’espace initialement estimé a pu être réduit de 65% grâce au rayonnage Double Decker de Bruynzeel.

2. Définir les conditions climatiques nécessaires des réserves

Plusieurs experts ont été impliqués pour envisager les différentes options possibles pour avoir le bon environnement climatique en évitant des coûts d’exploitation trop élevés. L’équipe a convenu qu’une légère variation sur l’année était acceptable.

Compte tenu du climat local, le choix s’est porté sur une coque externe de bâtiment avec une très haute valeur R d’isolation couplée avec un sol en béton volontairement non isolé, agissant comme un accumulateur géothermique.

3. Organiser la gestion des collections

Les collections des cinq musées ont été regroupées par nature. Ceci a permis d’optimiser l’espace de rangement, mais aussi d’organiser la déaccession d’œuvres en doublon. Pour gérer l’accès par plusieurs personnes à une même œuvre, il a également fallu mettre en place un système fiable pour enregistrer chaque mouvement. La solution Adlib par Axiell qui fonctionne avec une application qui se charge sur un téléphone ordinaire a été mise en place. Ainsi, chaque objet, chaque emballage, chaque étagère et chaque salle se sont vus attribuer un code barre. Ceci implique une certaine discipline et il faut prendre l’habitude de scanner chaque objet à chaque mouvement. Après un an et demi de fonctionnement, cette approche s’avère très efficace et le personnel apprécie cette façon de travailler.

Pin It on Pinterest